2012

Article 40 sur 69

2012, une année de contrastes et de découvertes.

 

La météo nous a chahutés tout au long de l’année : un printemps tardif et un coup de froid à la floraison, un été fluctuant et un coup de chaud à la véraison* nous ont conduits à faire une récolte plus petite qu’attendue.

Le 2012 est un vin dense, presque compact, sa concentration surprend si l’on garde en mémoire le temps qu’il a fait. Sa force aromatique et sa longueur en bouche nous font regretter de ne pas en avoir un peu plus ! Mais, c’est sans aucun doute le fait d’avoir été sélectionné pour notre Dézaley «Haut de Pierre» parmi les meilleures découvertes 2012 de David Schildknecht du «Wine Advocate» de Robert Parker qui nous troublera un peu, avec plaisir !

Cette reconnaissance du Chasselas et de ses terroirs suisses, plus particulièrement de Lavaux, nous réjouit et nous conforte dans notre travail. Le Dézaley reçoit ses lettres de créance et devient l’ambassadeur des Chasselas et des grands terroirs des vins suisses.

2012 est la 19e année où nous avons obtenu le certificat Vitiswiss, garantie du respect de l’environnement en viticulture.

Nous serions heureux de vous recevoir à Epesses pour partager avec vous notre enthousiasme.

 

*véraison : période durant laquelle le grain vert devient transparent

Epesses, mars 2013

Menu